La Semaine de l’Allier

Contrôlé pour un excès de vitesse, un trentenaire tombe pour culture illégale de cannabis.

Les policiers de Vichy ont eu le nez fin. L’artisan vichyssois de 32 ans n’était pourtant pas particulièrement connu des services. Vendredi 12 novembre, dans les rues de la cité thermale, un peu avant 2h du matin, une patrouille de police fait arrêter un conducteur qui avait le pied un peu lourd et dont le véhicule présentait un mauvais éclairage à l’arrière.

Alcoolémie et consommation de stupéfiants positives

La vigilance des effectifs de police les poussent à effectuer un contrôle d’alcoolémie: positif avec 1,02 gramme d’alcool par litre de sang ; une palpation : qui leur permet de mettre la main sur un sachet de feuilles de cannabis et un test salivaire de dépistage aux stupéfiants : positif.

Les policiers ont poussé leurs investigations jusqu’à réaliser une perquisition au domicile de l’individu. Dans l’appartement et la cave, ils ont mis la main sur une drôle de récolte… et de culture.

Un jardin hors sol et tout le matériel

Différents sacs contenaient des feuilles de cannabis séchées, des têtes de cette plante ou encore des déchets induits par la préparation de la récolte et douze boites de cacao remplies d’herbe prête à consommer. Soit un total de 3, 370 kilogrammes. Le trentenaire était bien équipé : un broyeur, des graines, des lampes au sodium, un extracteur, 3 bidons d’engrais, 30 pots de fleur et le nécessaire pour conditionner l’herbe en sachets.

Au cours de sa garde à vue, l’individu aurait expliqué que cet attirail permettait de répondre à sa consommation personnelle. Dans l’attente des résultats de la prise de sang qui indiquera son taux de THC, le Vichyssois a été remis en liberté.

Article rédigé par :
Céline Demars

Tags: culture indoor, saisie

| Fil RSS des commentaires pour ce billet

Les commentaires sont clos.