CARCASSONNE Un toxico jardinier prend 2 mois avec sursis

A Coursan, il cultivait des plants de cannabis destinés à sa propre consommation
NARBONNE. C’est dans le cadre d’une tout autre affaire que les gendarmes sont tombés sur une plantation de cannabis à Coursan. Le propriétaire chérissait ses plants tant à l’extérieur de son appartement qu’à l’intérieur, où il les faisait croître grâce à une lampe chauffante. Cet homme visiblement malade a avoué une consommation de 25 ans. “Les plants sont uniquement destinés à ma consommation personnelle” a-t-il affirmé. Le procureur en déplorant son état qui “annihile ses réflexes et n’est pas forcément compatible avec une vie en société“, a requis

2 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve pendant 18 mois. Maître Belloti a plaidé l’isolement de cet homme frappé par le décès de deux de ses proches, qui se réfugie dans la drogue : “c’est la seule solution qu’il a trouvée pour cette maladie qui le ronge et l’empêche de dormir, tenez compte de sa personnalité fragile.”Le tribunal l’a condamné à 2 mois de sursis.

L’indépendant.com, le 6 janvier 2010

Source : http://www.lindependant.com/articles/2010-01-06/un-toxico-jardinier-prend-2-mois-avec-sursis-106009.php

Tags: actualité, condamnation, culture indoor, culture outdoor, saisie

| Fil RSS des commentaires pour ce billet

Les commentaires sont clos.