Cannabis Culture - Dakta Green - Nouvelle-ZélandeLa couronne fait appel pour une sentence plus longue pour un activiste du cannabis, qui avait ouvert un “Daktory” en West Auckland, (Nouvelle Zélande) où les utilisateurs de cannabis pouvaient fumer en paix. (salle de consommation)

Dakta Green, 61 ans, connu sous le vrai nom de Ken Morgan, a été emprisonné en juin 2011 pour 8 mois ferme, après avoir été condamné à charge pour vente de cannabis, possession de cannabis, et attribution d’un local destiné à violer le “Misuse of Drug Act”. (ensemble de lois néo-zélandaises réglementant l’usage de drogues)

L’avocat principal emmène ce matin l’affaire en cour d’appel, cette dernière se trouve à Auckland. (le lundi 26 sept 2011)

Une petite foule composée de soutiens de Green était plantée hors du tribunal, fumant de l’herbe, scandant “Free Dakta Green!”, brandissant des pancartes où l’on pouvait lire : “Cannabis use is health issue – it is not a crime” (l’usage du cannabis est une question de santé – ce n’est pas un crime) et “Cannabis is a medicine.” (le cannabis est un médicament)

Un des soutiens, nommé Dakta Blaze, a affirmé que le Daktory de Delta Ave, à New Lynn était toujours en fonction, donnant aux gens un endroit pour fumer de l’herbe, et “se rencontrer pour parler de la loi et discuter de comment la changer”.

C’était aussi le quartier général du Parti pour la Légalisation d’Aotearoa. (the Aotearoa Legalise Cannabis Party)

La foule d’activistes a été soutenue par une aide improbable, le leader de l’ACT, (Association of Consumers and Taxpayers) Don Brash qui s’est prononcé en faveur de la décriminalisation du cannabis le weekend dernier.

“Je crois que c’est vraiment bien” a affirmé Blaze.

“Si davantage de politiciens faisaient leur boulot, je n’aurai pas à le faire. C’est un mouvement intéressant.”

“C’est bon de voir quelqu’un qui fait ça – J’espère qu’il va être le premier de beaucoup.”

Green, qui a changé de nom en 2008, est le coordinateur régional pour Waitakere de NORML – L’organisation nationale pour la réforme des lois sur la marijuana.

Il a représenté le Aotearoa Legalise Cannabis Party pour les élections de Mount Albert en 2009, et est le chauffeur du Mary Jane the Cannabus – Un centre d’éducation réformiste pour la marijuana.

- Article originally from Stuff New Zealand.

Cannabis Culture, le 26 sept 2011, traduit pour TDME par Cynoque

http://www.thedaktory.org.nz

Free Dakta Green

Tags: ACT, Aotearoa Legalise Cannabis Party, Association of Consumers and Taxpayers, Auckland, condamnation, cour d'appel, Dakta Green, Don Brash, Mary Jane the Cannabus, Misuse of Drug Act, New Lynn, NORML, Nouvelle-Zélande, prison, procès, salle de consommation, Waitakere, West Auckland

| Fil RSS des commentaires pour ce billet

Les commentaires sont clos.