Source, 17 octobre 2011 (avec tous mes remerciements, depuis le temps que je leur pompe leurs bulletins)

 

Sommaire


Science: Dans une étude observationnelle, le cannabis a amélioré des symptômes du stress post-traumatique

Sommaire

Selon une étude observationnelle menée par les scientifiques du MaReNa Diagnostic and Consulting Center, à Bat-Yam, Israël, et présentée lors de la Conférence sur les cannabinoïdes de 2011, à Bonn, Allemagne, la consommation de cannabis pourrait améliorer les symptômes du stress post-traumatique. La condition mentale de 79 adultes atteints du PTSD a été évaluée (cette évaluation fait partie du travail de routine de l’équipe de recherche). Les malades avaient au préalable demandé au ministre de la Santé l’autorisation de consommer du cannabis à des fins thérapeutiques. Seulement la moitié d’entre eux avait obtenu une autorisation, et participe au groupe d’étude. Ces patients ont été suivis sur une période de deux ans.

La majorité des patients suivis prenaient aussi une médication prescrite par leur médecin traitant. Le dosage de cannabis variait de 2 à 3 grammes par jour. Dans la plupart des cas, une amélioration significative de la qualité de vie, la diminution de la douleur, ainsi que quelques changements positifs de la sévérité des symptômes du PTSD ont été observés. Les patients ont aussi indiqué avoir réduit spontanément le dosage d’autres sédatifs et analgésiques pris comme traitement. La majorité des patients qui ont mentionné une amélioration des symptômes appartient aux groupes souffrants soit de douleurs supplémentaires, soit de dépression. Les chercheurs ont conclu que : « les résultats montrent une bonne tolérance, ainsi que d’autres bénéfices, spécialement chez les patients atteints de douleurs et/ou de comorbidité dépressive. »

Plus d’extraits sur :

Abstract book of the Cannabinoid Conference 2011:

- www.cannabis-med.org

- www.cannabis-med.org/meeting/Bonn2011/abstractbook.pdf

(Source: Reznik I. Medical cannabis use in post-traumatic stress disorder: a naturalistic observational study. Extrait présenté lors de la Conférence sur les cannabinoïdes du 8 au 10 septembre 2011, à Bonn, Allemagne)

En bref

Etats-Unis: Rhode Island
Sommaire

Il ne sera pas crée de dispensaires d’état de cannabis médical au Rhode Island. Le Gouverneur Lincoln Chafee a annulé l’application du plan de peur d’enfreindre la loi fédérale. L. Chafee avait, dans un premier temps, soutenu la mesure. Il a décidé, par la suite, que les dispensaires prévus pourraient enfreindre la loi fédérale et devenir ainsi la cible d’un durcissement de celle-ci. Avant ce revirement, Chafee avait espéré aménager la loi de 2009 qui autorisait la distribution de cannabis dans des centres de « compassion » mis en place par l’Etat de Rhode Island. (Source: Reuters du 30 septembre 2011)

Hollande: Coffee shops
Sommaire

Les touristes étrangers n’ont plus accès aux coffee-shops de la ville frontalière de Maastricht. Selon la BBC, cette interdiction ne s’applique pas aux visiteurs belges et allemands qui sont pourtant la majorité des clients. Dans le pays, on compte environ 700 coffeee-shops. (Source: BBC News du 1er octobre 2011)

Science: Cannabis et risque d’accident
Sommaire

Selon une analyse issue de 9 études épidémiologiques, portant sur l’usage du cannabis et le risque d’accident durant les vingt dernières années, il résulte que le risque relatif varie de 0.85 à 7.16, mesurant un pourcentage moyen de 2.66, bien moindre que celui de l’alcool. (Source: Li MC, et coll. Epidemiol Rev. 4 octobre 2011. [in press])

Science: CBDA
Sommaire

Selon une étude menée à l’Université de Bradford, Royaume-Uni, le cannabidiol (CBD) et l’acide cannabidiolic (CBDA) provoquent des effets similaires sur la vitesse des contractions du tractus gastro-intestinal de la musaraigne (Suncus murinus). Dans des tissus stimulés électriquement, le CBDA inhibe les contractions induites par les fréquences basses, alors que le CBD inhibe les contractions induites par les fréquences hautes. Ces effets sont indépendants des récepteurs cannabinoïdes. Le CBDA est le précurseur du CBD dans la plante. (Source: Cluny NL, et coll. Arch Pharm Res 2011;34(9):1509-17.)

Science: Placebo et analgésie
Sommaire

Selon une étude menée à l’Université de Turin, Italie, les récepteurs opioïdes et le récepteur CB1 participent tous deux à la réduction de la douleur causée par les placébos. De leurs investigations, les chercheurs ont conclu que « le système endocannabinoïde, dans certaines circonstances, joue un rôle central de l’analgésie par placébo, notamment quand le système opioïde n’est pas impliqué. » (Source: Benedetti F, et coll. Nat Med. 2 octobre 2011. [in press])

Science: Ischémie
Sommaire

Selon une étude menée à la King Faisal University, à Al-Ahsa, Arabie Saoudite, le cannabidiol (CBD) prévient des lésions causées par l’interruption de la circulation sanguine. Les chercheurs ont conclu que le cannabidiol présente un potentiel thérapeutique pour protéger le foie des lésions causées par un apport transitoire réduit en oxygène. (Source: Fouad AA, Jresat I. EUR J Pharmacol. 14 septembre 2011. [in press])

Science: douleur
Sommaire

Des scientifiques de l’Université de Lanzhou, Chine, se sont intéressés à l’interaction entre les récepteurs neuropeptides FF et le système endocannabinoïde. Leur recherche, sur le modèle animal, indique que l’activation des récepteurs neuropeptides FF centraux diminue la douleur périphérique et centrale modulée par les cannabinoïdes. Ils ont conclu que « le travail actuel pourrait amener à une nouvelle stratégie en combinant les cannabinoïdes et les agonistes NPFF pour réguler la douleur. » (Source: Fang Q, et coll. Neuropharmacology. 19 septembre 2011. [in press])

Science: Panique
Sommaire

Selon une étude menée à l’Université de Sao Paolo, Brésil, l’anandamide a probablement des effets opposés sur la réduction et l’apparition de panique, via son action sur les récepteurs CB1 et vanilloïdes. (Source: Casarotto PC, et coll. Neuropsychopharmacology. 21 septembre 2011. [in press])

Un coup d’œil sur le passé

Sommaire

Il y a un an

Il y a deux ans

Tags: accident, acide cannabidiolic, agonistes NPFF, Al-Ahsa, alcool, allemagne, analgésie, anandamide, Arabie Saoudite, Bat-Yam, Bonn, Brésil, bulletin, cannabidiol, cannabinoïde, chine, circulation sanguine, coffee shop, Conférence sur les Cannabinoïdes, dispensaire, douleur, étude, gb, hollande, iacm, Ischémie, israël, italie, King Faisal University, Lincoln Chafee, loi fédérale, maastricht, MaReNa Diagnostic and Consulting Center, Ministère de la Santé, panique, placebo, récepteur CB1, récepteurs neuropeptides FF, récepteurs opioïdes, recherche, Rhode Island, science, stress post-traumatique, système endocannabinoïde, Université de Bradford, Université de Lanzhou, Université de Sao Paolo, Université de Turin, usa, vanilloïdes

| Fil RSS des commentaires pour ce billet

Les commentaires sont clos.