Les titres sont ceux de la presse. Les textes sont les débuts des articles. Je me garderai bien de tout commentaire (pour une fois) mais si une des personnes concernées par une de ces affaires venait à me lire, sachez que je suis de tout coeur avec vous et que la façon dont ces torchons, les flics, et les juges et procs’ présentent les choses me répugnent.

En fRance

Laon. Il amène les policiers jusqu’à sa réserve. « Vendredi, aux environs de 21 h 30, un couple se fait contrôler par une patrouille de police aux abords de la gare. Le jeune homme, la vingtaine, était porteur d’un joint et d’une boulette de résine de cannabis de 0,9 gramme. Les policiers lui ont immédiatement demandé ses papiers d’identité mais le contrevenant n’était pas en mesure de les fournir. Il les avait laissés chez lui. Croyant sans doute bien faire, celui-là n’a pas eu de meilleure idée que d’indiquer qu’il habitait à deux pas de la gare et qu’à son domicile, il pourrait fournir les documents. Bien mal lui en a pris, car en arrivant chez lui, et en ouvrant la porte de son logement, il a laissé découvrir deux plants de cannabis. Interrogé sur cette production, il a également avoué détenir chez lui, 7 grammes de cannabis.  » Lire la suite

Laon. Cigarettes et cannabis au parloir. « Cette jeune femme de Saint-André-les-Lilles, dans le Nord, a-t-elle passé à son compagnon incarcéré à Laon du cannabis et de l’herbe au parloir ? Les policiers en sont sûrs. “Elle s’est présentée au parloir pour amener du café et des cigarettes à son copain, explique le capitaine Trottier, chef de la BSU de Laon. Déjà, il est interdit de passer des objets, mêmes licites, à un détenu. Mais lors de la fouille qui a suivi ce parloir, les gardiens ont retrouvé sur l’homme un peu de cannabis et d’herbe. Nous pensons que le café était là pour masquer l’odeur.” » Lire la suite

Calais. Un kilo d’herbe de cannabis saisie par la police. « La police de Calais a mis fin aux agissements d’un homme de 44 ans, arrêté hier, rue de Marrakech. À bord de son véhicule, la police a trouvé un kilo d’herbe de cannabis, une arme de poing, ainsi que 800 euros en espèces. L’homme a été placé en garde à vue et a reconnu avoir importé récemment 8,5 g de résine. Il a été déféré au Parquet, hier, et fera l’objet d’une audience en comparution immédiate, lundi. » Source

Dunkerque. Ils font pousser du cannabis à la maison : dénoncés par leur fille de dix ans. « …à cet âge, on aime découvrir des nouveaux lieux et l’exploration du grenier est un passage obligé ! Une pièce rarement occupée par une armoire chauffée, dégageant une étrange odeur, avec à l’intérieur « des grosses plantes touffues, comme des palmiers ». L’enfant s’empressera de parler de ses découvertes à son père biologique, qui lui demandera de répéter ce qu’elle a vu à la gendarmerie. » Lire l’article

Olonzac. Coup de filet massif chez les trafiquants de coke et de cannabis. « Organisée dans l’Hérault, cette opération d’envergure visait un réseau de drogue dont les ramifications s’étendaient jusque dans l’est narbonnais. Les interpellations ont été réalisées en deux temps, les 22 et 24 novembre. Vingt-cinq gendarmes de l’Hérault, six militaires de Montpellier et trois chiens renifleurs ont ainsi été mobilisés, intervenant sur le grand Minervois. » Lire la suite

Bazancourt. Usage, vente et détention Cannabis à Bazancourt : 15 jeunes épinglés. « le vendredi 21 octobre en fin d’après-midi, les militaires de la communauté de brigades de Witry-lès-Reims ont mené une série de contrôles dans les rues situées aux alentours du collège de Bazancourt. Ils étaient accompagnés d’un « chien stupéfiant » qui a détecté 12,8 grammes de résine de cannabis sur un Bazancourtois d’une vingtaine d’années. Il a déclaré se fournir à Reims et revendre parfois un peu de shit pour dépanner. » Lire la suite

Valenciennes. Il vendait du cannabis… pour se payer de l’héroïne. « un jeune homme de 28 ans, domicilié à Trith-Saint-Léger, s’est retrouvé à la barre du tribunal, jeudi après-midi. Il devait y être jugé en comparution immédiate, mais il a demandé un délai pour préparer sa défense. D’ici au 29 décembre (la date fixée pour l’audience), il devra s’employer, avec son avocat Me Szafran, à convaincre le tribunal que son petit commerce n’était pas si florissant qu’il n’y paraît. » Lire l’article

Vitré. Quatre jeunes condamnés pour un trafic de cannabis. « Le tribunal correctionnel a condamné ce soir (25 nov 2011) quatre hommes, âgés de 20 à 37 ans, à des peines de prison allant d’un an à trois ans ferme. Ils ont reconnu avoir participé à la revente de cannabis pendant plusieurs mois sur Vitré et sa région. Trois d’entre eux ont été écroués à l’issue de l’audience. Les enquêteurs avaient commencé leurs investigations en octobre 2010. » Source

Caen. 11,5  kg de cannabis en trois ans : ses deux BMW confisquées. « Ayant acheté 11,5 kg de résine de cannabis depuis 2008, le prévenu de 24 ans en a revendu 9,5 kg ; lui-même fume depuis l’âge de 14 ans. Déjà condamné plusieurs fois, Xavier se trouve en récidive lorsqu’il est jugé en comparution immédiate cet après-midi par le tribunal de Caen. Le procureur pointe “l’implication continue” du prévenu dans les stupéfiants » Lire la suite

Marseille. 16 kg de cannabis et 3 armes saisis par la BAC. « Dans le cadre du dispositif de lutte contre le trafic de stupéfiants dans les quartiers sensibles à Marseille, les effectifs de la BAC Nord ont mis en place le 24 novembre un dispositif de surveillance sur un snack du 3e arrondissement, suspecté d’abriter un trafic de stupéfiants, et ont procédé au contrôle de deux individus dont le comportement laissait suspecter un échange de produits stupéfiants. L’un des deux hommes se trouvait en effet en possession de 30 barrettes de résines de cannabis. » Lire la suite

Fresne-Saint-Mamès. Le cannabis, de père en fils. « Il est atypique ce père de famille de 41 ans. Mécanicien qui a arrêté de travailler, “je m’occupe de mes quatre enfants et c’est mon amie qui travaille”. D’un air entendu, Fernand Kato lui glisse : “Ah oui, vous êtes dans la nouvelle mode. Maison, commissions, ménage…” À ses côtés, son fils de 21 ans comparaît lui aussi pour les mêmes faits. Neuf plants de cannabis ont en effet été retrouvés dans le jardin familial. Des feuilles que père et fils fumaient ensemble, pour se détendre après le travail, glisse le rejeton soudeur. Inséré, travailleur… » Lire la suite

Lamballe. 66kg de cannabis vendus en deux ans. « Tribunal correctionnel de Saint-Brieuc, hier (25 nov 2011). Les trois prévenus sont accusés d’avoir écoulé environ 66kg de résine de cannabis, entre août2009 et novembre2011, sur Lamballe et sa région. Mais chacun soutient, mordicus, ne pas avoir réalisé le moindre bénéfice avec ce trafic. Des explications pas franchement plausibles selon Guy Jean, le président du tribunal: “C’est bizarre. Dans le commerce, vous iriez directement à la faillite”. » Lire la suite

Tours. 430 kg de cannabis saisis dans un go-fast. « Une nouvelle saisie de drogue, de résine de cannabis, a été réalisée tôt jeudi sur l’A 10, au niveau du péage de Monnaie, par les policiers du SRPJ de Versailles, avec l’aide de ceux du Raid et des services du Juridictions Inter-Régionales Spécialisées. Plusieurs voitures, des berlines allemandes, remontaient d’Espagne en direction de Paris. Au niveau de la barrière du péage de Monnaie, la voiture de tête, une Mercedes, a été bloquée par les forces de l’ordre. Les personnes embarquées dans les voitures suiveuses ont pris la fuite. Les véhicules ainsi que les 430 kg de cannabis ont été saisis. En début d’après-midi, une personne a finalement été interpellée par la gendarmerie. » Source

Troyes. Cannabis au volant et dans la poche : prison. « Le 31 mars dernier, c’est la vitesse excessive de son véhicule qui avait attiré l’attention des policiers, d’autant que le conducteur avait tenté d’accélérer quand ils lui avaient signifié leur volonté de le contrôler. Il circulait à 80 km/h, avenue Édouard-Herriot, malgré la présence de groupes d’enfants. Le test du cannabis s’est révélé positif. Pas étonnant : Benjamin, un Troyen de 21 ans, a confié fumer cinq joints par jour. En outre, les policiers ont découvert un petit morceau de résine de cannabis dans sa poche. » Lire la suite

Plobsheim. 17 plants de cannabis au milieu d’un champ.« Fructueuse moisson pour les gendarmes de Fegersheim, qui ont repéré cet été la présence de 17 plants de cannabis dans un champ du côté de Plobsheim. Un homme a été identifié et interpellé dans le cadre du dossier. » Lire l’article (article complet réservé aux abonnés)

Haguenau. Démasqués par un contrôle routier. «Un revendeur de cannabis haguenauvien et son fournisseur ont été jugés hier devant le tribunal correctionnel. Ils ont été écroués à l’issue de l’audience. » Lire l’article (article complet réservé aux abonnés)

Saint-Ferjeux. Procès d’une « cannabis connexion ». « Besançon. S’ils sont quatre jeunes majeurs à comparaître devant le tribunal correctionnel, les principaux dealers du trafic sont quatre autres dealers qui, mineurs, répondront du trafic devant la juridiction qui leur est réservée. Le quatuor qui s’est présenté, hier, à l’audience devait répondre d’achat et de revente de cannabis dans le quartier de Saint-Ferjeux, à Besançon. Ceci pendant 18 mois, à raison d’un kilo de résine toutes les six semaines. » Lire la suite

Rennes. 100 pieds de cannabis dans un pavillon rennais. « Les policiers rennais sont intervenus hier mardi dans un pavillon de la “banlieue chic” de Saint-Grégoire où l’occupant des lieux pratiquait la culture in-door de cannabis. Ils ont trouvé 100 pieds de chanvre dans une pièce réservée à cet usage, et équipée des dispositifs adaptés avec lampes au sodium, système d’irrigation et appareil d’extraction d’odeurs. L’homme, âgé de 27 ans, a été placé en garde à vue et a reconnu qu’il pratiquait cette culture pour la revente. Il a été remis en liberté cet après-midi et fera l’objet d’une convocation judiciaire. » Source

Bezons. 300 kilos de cannabis saisis dans le Val-d’Oise. « Sept personnes ont été interpellées mardi matin dans le cadre du démantèlement d’un vaste trafic de stupéfiants. Près de 333 kilos de cannabis ont été saisis. La commune de Bezons (Val d’Oise) ne cesse de faire parler d’elle. Une semaine après le démantèlement d’une équipe soupçonnée de se livrer au trafic de voiture volées à grande échelle, sept personnes – suspectées d’avoir pris part a untrafic de stupéfiants – ont été interpellés hier matin par les enquêteurs du Val d’Oise. Selon nos informations, l’enquête aurait débuté au mois d’avril avec la dénonciation par un informateur, d’un individu se livrant au trafic de cannabis à Argenteuil. » Lire la suite

Chalon-sur-Saône. Accro au cannabis : 6 mois ferme. « F.W., 40 ans, toxicomane invétéré, s’avance avec une appréhension visible à la barre de l’audience correctionnelle de ce lundi. Il est poursuivi pour détention et transport de stupéfiants en état de récidive légale. Pour ces faits, commis entre janvier et octobre 2011 à Confrançon, son coprévenu a été jugé par le tribunal de Chalon-sur-Saône. Lors de cette audience, il avait déclaré s’être approvisionné en graines de cannabis auprès de F.W.. La perquisition opérée par les enquêteurs a été positive, pas moins de 120 plants de cannabis sont saisis et 440 grammes d’herbe. » Lire la suite

Bricquebec. 4,5 kg de tête de cannabis dans une serre. « Les policiers coutançais ont interpellé plusieurs mineurs et un majeur la semaine dernière. Chez le majeur, dans une serre à Bricquebec, les enquêteurs ont retrouvé 4,5 kg de tête de cannabis en partie conditionnée. Le producteur avait été visiblement dépassé par sa récolte. Il est convoqué devant le tribunal correctionnel de Coutances en janvier. » Source

Arras. Il revend de l’herbe de cannabis pour « passer le temps ». «Dans cette affaire, tout commence le 21 août 2011. Un automobiliste est interpellé en possession de cannabis. Entendu par les services de police, … il « balance » le nom de son fournisseur, qui est interpellé le lendemain. Une perquisition a lieu à son domicile. On y découvre cinq sachets contenant 103 gr. d’herbe de cannabis ainsi que 300 euros à l’origine douteuse. » Lire la suite

Saint-Léger-les-Mélèzes. 67 grammes de cannabis saisis en trois heures. « Une centaine de véhicules et leurs occupants ont été contrôlés par les gendarmes, dans la nuit de samedi à dimanche, sur la RD944 au lieu-dit “Moulin du Serre”, sur la commune de Saint-Léger-les-Mélèzes. Au fil de l’opération, qui a débuté à minuit et demi et duré trois heures, quatre personnes ont été interpellées pour détention de produits stupéfiants. Au total, les forces de l’ordre ont ainsi mis la main sur 67 grammes d’herbe et résine de cannabis. Et un véhicule de grosse cylindrée ayant servi au transport de plusieurs barrettes de “shit” a été immobilisé. Tous ces individus comparaîtront en justice. Une personne a également été trouvée en possession d’une arme de sixième catégorie, en l’occurrence un couteau. Enfin, un conducteur a été contrôlé avec un taux de 0,72 g d’alcool par litre de sang. » Lire la suite

Orly. 410 kilos de résine de cannabis et un kilo de cocaïne saisis. « Les douaniers ont intercepté, le 19 novembre, le chauffeur d’un camion qui transportait 410 kilos de résine de cannabis et 1 kilo de cocaïne à Orly dans le Val-de-Marne. Les agents des douanes ont agi alors que le camion se trouvait dans la zone d’entrepôts Senia, proximité du marché international au frais de Rungis.  Selon les premiers éléments de l’enquête confiée aux policiers de la brigade des stupéfiants de Paris, le camion qui arrivait d’Alicante en Espagne devait déposer sa précieuse marchandise, dont la valeur a été évaluée à près de 1 million d’euros – à Charleroi en Belgique.  Le conducteur a été placé en garde à vue. Déjà, le 15 novembre, les policiers anti-stups avaient saisi 535 kilos de résine de cannabis dans une cité, située dans le XIXe arrondissement à Paris. » Lire la suite

Villiers-le-Bel. Coup d’arrêt au trafic de cannabis. «Après plusieurs mois d’enquête, les policiers ont démantelé un trafic de cannabis qui sévissait dans une cité de Villiers-le-Bel. 17000 € ont été retrouvés lors des perquisitions. L’allée des Bleuets, à Villiers-le-Bel, un lieu emblématique des quartiers difficiles dans le Val-d’Oise. Après une longue enquête et trois mois de surveillances actives sur place, les policiers de Sarcelles sont parvenus à y démanteler un trafic de résine de cannabis. Trois des quatre trafiquants présumés, âgés de 19 et 20 ans, ont été incarcérés hier soir dans l’attente de leur jugement. » Lire la suite

Angers. A 193 km/h avec 3 kg de cannabis… direction la prison d’Angers. « Les deux jeunes de la région parisienne ont été condamnés, cet après-midi, par le tribunal correctionnel d’Angers, à 2 ans d’emprisonnement ferme et 12 mois dont 9 mois avec sursis. La puissante BMW a aussi été confisquée. Durant le week-end du 11 novembre, dans la soirée du dimanche 13, vers 21 h 50, la grosse BMW avait été contrôlée à 193 km/h, à quelques kilomètres du péage de Corzé, près d’Angers. Une course-poursuite avait ensuite eu lieu avec les gendarmes et un sac contenant 19 savonnettes de cannabis avait été jeté par la fenêtre passager. Le conducteur et son passager devaient livrer la drogue en gare de Nantes. » Source

Dijon. Les petites saisies de cannabis foisonnent. « Les policiers ont interpellé plusieurs jeunes détenant du cannabis. Certains sont soupçonnés de s’adonner à un trafic… Assurément, les stupéfiants circulent à Dijon. Jeudi, la police a procédé à une série d’interpellations dans ce domaine, au cours de ses rondes sur la voie publique. A 17 heures, rue du vieux collège, un jeune de 18 ans, habitant Marey-sur-Tille (canton d’Is-sur-Tille), était découvert porteur d’un gramme de résine de cannabis, lors d’un contrôle de la brigade VTT. Entendu librement au commissariat, il sera convoqué devant le délégué du procureur en vue d’un rappel à la loi pour infraction à la législation sur les stupéfiants. » Lire la suite

En bonus. Bêtisier :

Saisie d’une nouvelle espèce de cannabis à Maurice. « Hier, les éléments de l’Anti Drug & Smuggling Unit (Adsu) ont effectué une saisie hors du commun lors d’une perquisition menée chez un agent de sécurité d’une boîte de nuit, résidant à la Cité Richelieu (Port-Louis). Les policiers ont mis la main sur une trentaine de pieds de shunk (?? et moi j’fume du skit!), l’une des espèces les plus puissantes de cannabis. Ces plantes, très riches en tétrahydrocannabinol, mesuraient entre 6 cm à 2 mètres, selon Le Matinal qui rapporte l’information dans son édition du jour.  » Lire la suite de cet article complètement halluciné et manifestement parlant d’une chose qu’il ne connaît pas…

 

Tags: ADSU, Angers, Arras, Bazancourt, Bezons, Bricquebec, Caen, Calais, Chalon-sur-Saône, cocaïne, conduite, culture indoor, culture outdoor, Dijon, Dunkerque, Fresne-Saint-Mamès, go fast, Haguenau, héroïne, Lamballe, Laon, marseille, Maurice, Olonzac, Orly, parloir, Plobsheim, Port-Louis, prison, procès, Rennes, résine de cannabis, Saint-Ferjeux, Saint-Léger-les-Mélèzes, saisie, Tours, transport, Troyes, valenciennes, Villiers-le-Bel, Vitré

| Fil RSS des commentaires pour ce billet

Les commentaires sont clos.