Publié le 23/02/2010

La gendarmerie française pense avoir démantelé un important réseau de trafic de drogue opérant suivant la technique du “go-fast” en saisissant jeudi dernier 3,2 tonnes de résine de cannabis, d’une valeur marchande de 15 millions d’euros avec un stock d’armes. Sept membres présumés du réseau ont été arrêtés lors de l’opération qui a mobilisé une centaine de gendarmes et trois équipes cynophiles spécialisées dans la recherche de drogue. Les suspects ont été depuis mis en examen, ont déclaré magistrats et gendarmes lors d’une conférence de presse.

La technique du “go-fast” consiste à faire traverser des cargaisons de drogue en Méditerranée sur des vedettes rapides, puis à les embarquer dans le sud de l’Espagne sur des véhicules de grosse cylindrée qui l’acheminent dans les zones de consommation en empruntant les autoroutes. Le parquet de Paris, qui a conduit l’opération dans le cadre d’une structure spécialisée dans la lutte contre le crime organisé, estime avoir démantelé un réseau opérant depuis le Maroc.

Huit véhicules ont été saisis lors de l’opération, ainsi que 320.000 euros en espèces. La gendarmerie estime que le réseau ainsi démantelé a acheminé dans la région parisienne environ 50 tonnes de drogue depuis plusieurs années. Un lance-roquettes et des pistolets-mitrailleurs figuraient parmi le stock de 27 armes découvert dans un box de parking près de Dreux, ont précisé le parquet et les gendarmes.

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2010-02-23/saisie-de-3-2-tonnes-de-cannabis-et-d-armes-pres-de-dreux/920/0/426808

No tags for this post.

| Fil RSS des commentaires pour ce billet

Les commentaires sont clos.