Source

France: deux acquittements pour des usagers de cannabis médical

Le 28 décembre, le journal télévisé de la chaîne française France 2 a annoncé que deux tribunaux avaient acquitté deux patients, souffrants de maladies chroniques, des charges de possession illégale de cannabis. Une de ces personnes est atteinte du SIDA, et avait été arrêtée en possession de 400 grammes de cannabis. Elle a déclaré devant la Cour que le cannabis était destiné à son usage personnel et utilisé à des fins médicales. Le second acquittement a été prononcé dans le cas d’une personne atteinte de sclérose en plaques.

Le reportage télévisé rapporte que le procureur, lors de l’audience, a dit en parlant de la personne atteinte du SIDA : « la loi est censée protéger les individus, et dans ce cas précis, elle ne les protège pas, elle le met même en danger en lui empêchant l’accès à son médicament. » Dans l’autre cas, le juge a évoqué : « des douleurs intolérables qui ne peuvent être soulagées que par la consommation de cannabis. » En France, ces deux acquittements sont les premiers prononcés en raison de la prise en compte l’usage médical du cannabis.

Pour plus d’information:

- www.pluzz.fr/jt-20h-2011-12-28-20h00.html

- https://www.cannaway.net/actualite/les-tribunaux-francais-depenalisent-le-cannabis-medical-2/

(Sources: France 2 du 28 décembre 2011, Cannaway du 28 décembre 2011)

En bref

Suède: approbation du Sativex

En Suède, l’extrait de cannabis Sativex vient d’être légalement approuvé pour le traitement de la spasticité due à la sclérose en plaques. Le Sativex contient les mêmes quantités de THC et de CBD. Il est inhalé par voie buccale. En EURope, on peut se le procurer au Royaume-Uni, en Espagne, et au Danemark. (Source : GW Pharmaceuticals du 22 décembre 2011)

Etats-Unis: le Colorado cherche à reclasser le cannabis

Le Colorado est le troisième Etat à demander au gouvernement fédéral le reclassement du cannabis, de manière à permettre aux médecins de le prescrire en tant que traitement. Le directeur du Department of Revenue du Colorado, dans un courrier du 22 décembre, en a fait la demande. La lettre fait état du décalage entre la loi de l’Etat et la loi fédérale, qui elle, ne permet pas l’usage médical du cannabis. En novembre 2011, les gouverneurs de l’Etat de Washington et de Rhode Island ont demandé de classer le cannabis (la marijuana) dans la même catégorie que la morphine et l’oxycodone. (Source: Associated Press du 28 décembre 2011)

Hollande: NCSM

Le site internet de l’association néerlandaise NCSM (‘Dutch Association for Legal Cannabis and its Constituents as Medicine’) est maintenant traduit en anglais. (Source: communication personnelle de www.ncsm.nl)

Science: sécurité du cannabidiol (CBD)

Selon une critique des études faites sur le cannabidiol (CBD), ce cannabinoïde non psychotrope issu du cannabis « pourrait avoir une sécurité avérée pour les animaux et les humains. » Plusieurs études indiquent que le CBD n’est pas toxique pour les cellules saines, et qu’il n’introduit aucun changement du comportement alimentaire, n’induit pas la catalepsie, n’affecte pas le transit gastro-intestinal, ni les paramètres physiologiques (rythme cardiaque, tension sanguine, température du corps), ni les paramètres psychomoteurs ou les fonctions psychologiques. » (Source: Bergamaschi MM, et coll. Curr Drug Saf 2011;6(4):237-49.)

Science: le CBD limite les métastases du cancer du poumon

Selon des expériences sur les cellules réalisées à l’Université de Rostock, Allemagne, le cannabidiol (CBD) limiterait les métastases du cancer du poumon en augmentant la concentration de la protéine (ICAM-1). (Source: Ramer R, et coll. FASEB J. 23 décembre 2011. [in press])

Science: nombre de récepteurs CB1 pendant l’adolescence

Selon une étude du Schizophrenia Research Institute, Sydney, Australie, le nombre de récepteurs CB1 du cerveau est plus important chez le rat adulte que chez le rat jeune. Les chercheurs ont remarqué que cette différence « lors de la transition de l’adolescence à l’âge adulte est inversée par rapport à la plupart des systèmes neuropercepteurs subissant une réduction de leur densité, lors de cette période. » (Source: Verdurand M, et coll. Int J Mol Imaging. 2011;2011:548123.)

Science: opposition

Selon une étude menée par des scientifiques italiens, l’antagoniste du récepteur CB1 rimonabant s’oppose à la fibrose du foie induite chez les rats. La fibrose a été réduite de manière significative chez les rats traités avec du rimonabant. Le nombre des récepteurs CB1 et CB2 a augmenté chez les animaux atteints de cirrhose. L’antagoniste pharmaceutique du récepteur CB2 a été associé à une augmentation complémentaire du récepteur CB2. (Source: Giannone FA, et coll. Lab Invest. 19 décembre 2011. [in press])

Science: le nombre de récepteurs cannabinoïdes augmente dans les tumeurs du cerveau

Des scientifiques chinois ont trouvé que, chez l’homme, le système endocannabinoïde est altéré dans les gliomes (une tumeur du cerveau). La concentration de l’endocannabinoïde anandamide 2-AG (2-arachidonylglycerol) augmente dans le tissu du gliome. Les niveaux des récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2 ont aussi augmenté. (Source: Wu X, et coll. J Neurochem. 16 décembre 2011. [in press])

Science: effet du rimonabant sur le métabolisme

Selon une étude clinique menée sur 76 sujets obèses qui ont reçu du rimonabant (20mg/jour) ou un placébo pendant 12 mois, « les améliorations observées de la régulation de l’insuline de l’acide gras et du métabolisme du glucose, avec le traitement au rimonabant, ne sont pas supérieures à celles prévues par la simple perte de poids. » (Source: Triay J, et coll. J Clin Endocrinol Metab. 14 décembre 2011. [in press])

Un coup d’œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

Tags: bulletin, iacm, thérapeutique

| Fil RSS des commentaires pour ce billet

Les commentaires sont clos.