Du côté de la commission, on rétorque que des données de première main ont démontré que les marchés illégaux et violents étaient le résultat incontournable du caractère illégal de la marijuana. Le groupe a ajouté que de tels problèmes ne pouvaient être résolus par des lois plus sévères.  Photo: PC

LaPresse.ca, le 29 février 2012 Un groupe international, qui comprend notamment l’ancienne juge de la Cour suprême Louise Arbour et d’anciens dirigeants brésilien et suisse, exhorte Stephen Harper à cesser sa croisade contre les drogues, une lutte qualifiée de «destructrice, onéreuse et inefficace». Dans une lettre ouverte, la Commission mondiale sur la politique des drogues [...]